Vous êtes ici

Notre Histoire

L’aventure des moulins Nicot débute en 1872 lorsque Philibert Nicot achète le Moulin de la ville de Chagny situé sur l’axe reliant Chalon-sur-Saône à Dijon.

C’est durant les années 20, que le moulin prend un nouvel essor grâce à Joseph Nicot fils de Philibert Nicot.

Dans les années 60, sous la direction du fils de Joseph Nicot, Philibert Nicot, un nouveau moulin est construit ; celui-ci atteint alors la capacité d’écrasement de 100 tonnes/jour. En même temps, il développe la clientèle en Rhône-Alpes et en Franche Comté.

En 1969, les fils de Philibert, Joseph et Philippe, modernisent la production pour atteindre une capacité d'écrasement de 240 tonnes de blé/jour.

Au début des années 80, la famille Nicot participe à la création de Banette, symbole du renouveau de la boulangerie artisanale. Cette vision, audacieuse à l'époque, se révèlerera comme l'une des plus belles réussites agro-alimentaires de ces 30 dernières années.

Aujourd’hui,  Nicot Meunerie est une entreprise familiale, pilier de Banette. Jean-Philippe Nicot préside aux destinées de la marque depuis 2012. Cette marque fédère plus de 3000 artisans boulangers en France. Nicot Meunerie par le biais de croissance externe et de création de sites nouveaux a prospéré. L'entreprise  est désormais composée de 7 sites différents: Chagny (71), Bion (38), Parcey (39), Michelot (21), Grandes Terres (42), La Boisse (01) et Plan de Grasse (06).